LES CHANTIERS de la MÉMOIRE et de L'IMAGINATION

Historique > 20 ans d’action > LES CHANTIERS de la MÉMOIRE et de L’IMAGINATION

En 1996, une équipe de sept membres de l’association réalise une plaquette de
présentation d’un projet de reconversion de la Menuiserie des ex-chantiers : il s’agit de
faire un parc attractif du spectacle vivant intitulé “L’Archipel des Arts” ou “Chantiers de
la Mémoire et de l’Imagination”, qui prévoyait au moins une centaine d’emplois et qui
apportait une dynamique culturelle nouvelle à la ville après la fermeture des Chantiers
Navals. Cela aurait pu donner à notre Agglomération, une attractivité de pôle du spectacle
vivant d’importance entre Marseille et Nice.

Cette plaquette, très bien illustrée grâce au concours et aux conseils de l’urbaniste
seynois Éric Marro, fut adressée au Maire en exercice, Maurice Paul qui, malgré
plusieurs relances, n’accordera jamais de réponse à cette idée.