CITOYENNETÉ et DÉMOCRATIE LOCALE

Historique > 20 ans d’action > CITOYENNETÉ et DÉMOCRATIE LOCALE

En 1991, 7ème Vague ouvre un Centre de Ressources pour les associations de La Seyne, Six Fours, Saint Mandrier, produit par la FOL 83. Un bureau loué à l’OMASE, rue Rousset,à La Seyne, et une secrétaire à temps plein permettent :
1) la publication d’un catalogue des Associations des trois villes,
2) la structuration d’un Comité Interassociatif,
3) l’Édition d’un bulletin de liaison “Le Lien Associatif”.

L’expérience durera deux ans jusqu’à ce que la FOL soit obligée d’accepter le
chantage de l’adjoint à la culture de la municipalité seynoise d’alors. Ce dernier autorise à la FOL 83, son action “Diffusion de Films”, à deux conditions : 1) que cette action soit dissociée de son support associatif local (Cinéma-Image), comme le prévoyait pourtant le projet, et 2) que la FOL interrompe son Centre de Ressources avec 7ème Vague et Gérard Rinaldi. Dommage, car on connaîtrait aujourd’hui une dynamique interassociative plus libre et plus impliquée objectivement dans le développement de la Cité et de sa démocratie locale !

En 1993, est déclarée l’association Renaissance pour poursuivre ce travail sur
la citoyenneté. C’est le projet “CAPA.Cité-Renaissance” (Charte Associative Pour
l’Animation de la Cité) qui propose un programme en quatre actions :
1) L’étude typologique des associations seynoises,
2) La publication d’un journal citoyen,
3) L’organisation du Festival “Citéal”,
4) L’animation d’une Agora par un programme de conférences et par la réalisation des trois premières actions, dans une salle d’informations cognitives et interactives permettant la manipulation par le public, des données identitaires et socio-démographiques de la ville. Aujourd’hui, cette quatrième action intitulée “Place des Citoyens” pourrait s’intégrer au projet de construction d’un Grand Théâtre de la Cité d’au moins quatre cent places.